Formation des aidants familiaux (« France Alzheimer » – tous départements)

Les aidants familiaux, malgré tous les efforts déployés, peuvent être confrontés à des situations d’échec, avec des risques d’épuisement et d’isolement. Par la diffusion de « bonnes pratiques d’accompagnement », la formation des aidants va permettre aux proches aidants d’acquérir les attitudes et les comportements adaptés aux situations quotidiennes. Pour la personne malade, c’est aussi un gage de respect et de prise en compte de sa dignité.

Essentielle au mieux vivre à domicile, cette formation facilite une entraide et un soutien mutuel entre les familles participantes. Elle s’inscrit dans le cadre de la mesure 2 du plan Alzheimer 2008-2012.


La formation s’adresse aux aidants informels (les familles, les amis, les voisins) qui accompagnent régulièrement une personne atteinte d’une maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.

La formation d’une durée de 14 heures est composée de cinq modules, espacés dans le temps afin de favoriser l’appropriation des contenus.  Cette formation est totalement gratuite.  

Découvrez les 5 modules de la formation des aidants

  • Connaître la maladie d’Alzheimer

    Ce module a pour objet de répondre aux questions les plus fréquentes sur la maladie afin d’évacuer les préjugés. Il permet également de mieux comprendre l’évolution de la maladie et la répercussion des symptômes sur l’autonomie de la personne malade.
  • Les aides possibles

    Les bénévoles des associations France Alzheimer savent combien les aidants familiaux peuvent être réticents à demander de l’aide. Il est donc important de leur présenter l’ensemble des aides disponibles qu’elles soient sociales, financières, techniques ou juridiques.
  • Accompagner au quotidien

    Ce module fournit les conseils appropriés pour améliorer l’accompagnement de la personne malade. Ceux-ci vont permettre aux aidants d’adapter leurs attitudes et comportements aux différents …). 

    Ce module est également l’occasion de présenter des activités de loisirs à proposer à la personne malade.
  • Communiquer et comprendre la personne

    Avec l’évolution de la maladie, l’aidant doit trouver de nouveaux modes de communication pour maintenir une relation d’échange avec son proche. L’identification des troubles de la maladie menant à des modifications de l’humeur et du comportement permet à l’aidant de comprendre le sens de ces comportements.
  • Etre l’aidant familial

    Ce module est très important pour appréhender le rôle que joue chaque aidant. En effet, les aides extérieures ne se substituent jamais à l’aidant qui est très souvent le pilier de la prise en soin de la personne malade. Toutefois, l’aidant vit trop souvent son engagement auprès de son proche au détriment de son propre équilibre. 

    Ce module doit permettre aux aidants de prendre conscience de l’importance des temps de répit et du maintien du lien social.

Pour tout renseignement : lieux, horaires, intervenants et pour vous inscrire, rendez-vous sur la page de France Alzheimer : [http://aidants.francealzheimer.org/la-formation-des-aidants/]