Dre Fanny REDLINGER

DOCTEURE EN NEUROPSYCHOLOGIE CLINIQUE

Fanny Redlinger a intégré le Réseau Mémoire Aloïs en 2020. Au sein de l’association, elle reçoit à Paris des enfants et jeunes adultes souffrant de troubles cognitifs et/ou psycho-affectifs. Toujours chez l’enfant, elle réalise également des évaluations en téléneuropsychologie dans le cadre d’un partenariat avec Autisme Mayotte. En plus de ses activités cliniques, elle est cheffe du projet de recherche « 100% inclusion » au Chênelet, association d’insertion professionnelle dans le Pas-de-Calais. Elle a par ailleurs une activité de formation auprès de professionnels de l’insertion, de santé et des enseignants, autour des troubles cognitifs et affectifs chez l’enfant et l’adulte.

Au niveau du parcours académique, elle est diplômée du Doctorat de neuropsychologie clinique de l’Université de Montréal en 2020 et de la Maitrise de psychopathologie et neuropsychologie clinique de l’Université Paris 8 en 2016. Elle a notamment réalisé son dernier internat au CENOP à Montréal (Centre d’Évaluation Neuropsychologique et d’Orientation Pédagogique), auprès d’enfant présentant divers troubles neurodéveloppementaux. Elle a également fait un internat à l’Institut de Réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal auprès d’adultes traumatisés crâniens. Finalement, elle a eu l’opportunité de travailler au sein de différentes cliniques de neuropsychologie à Montréal.

Sur le plan scientifique, elle a présenté ses travaux de recherche de doctorat portant sur les déficits cognitifs à long terme chez des athlètes avec un historique de commotions cérébrales à l’occasion de la Journée d’hiver de la Société de Neuropsychologie de Langue Française (Paris, 2018) et de l’International Congress of Applied Psychology (Montréal, 2018). Elle a également participé au Congrès National de Neuropsychologie Clinique (Nîmes, 2016), en présentant une étude de cas sur la prise en charge de l’anosognosie dans le cadre de l’accompagnement à la réinsertion professionnelle d’une personne cérébrolésée.